À savoir, Culture

Fès renforce son offre médicale

Par: Andréa CLERC  

CULTURE 17 millions de dirhams, c’est le montant alloué aux travaux de renforcement de l'offre médicale qui verra le jour dans la ville de Fès. Sa Majesté le Roi Mohammed VI a en effet procédé dimanche au lancement des travaux de réalisation de deux projets solidaires destinés à assurer un meilleur accès aux services de santé de base.

La ville de Fès est en train d’assister à plusieurs travaux de réalisation destinés à renforcer son offre médicale.

C’est Sa Majesté le Roi Mohammed VI qui a procédé, dimanche à la préfecture de Fès, au lancement des travaux qui seront portés par la Fondation Mohammed V.
La ville spirituelle devrait accueillir pour un investissement global de 17 millions de dirhams (MDH), un centre de diagnostic et de traitement du diabète et un centre d'hémodialyse dont la gestion sera assurée par des associations locales en partenariat avec le ministère de la Santé.  

Le centre de diagnostic et de traitement du diabète, qui se situera à l'arrondissement Al-Mariniyine, comportera un laboratoire d'analyses médicales, des espaces de consultation, une salle d'éducation nutritionnelle, une infirmerie, une cuisine, une salle polyvalente et un espace associatif.
Le centre d'hémodialyse situé à l'arrondissement Zouaghail, assurera l'accueil et les soins nécessaires aux personnes en provenance des milieux défavorisés tout en contribuant au désengorgement du service de néphrologie du Centre hospitalier universitaire Hassan II de Fès.  Il sera équipé de générateurs de dialyse et de salles d'échographie, d'électrocardiographie (ECG), de traitement d'eau, de consultations, de sensibilisation et d'éducation nutritionnelle,

Ces projets traduisent le souhait du Souverain d'entourer les personnes souffrant de maladies chroniques et sa détermination à leur assurer un meilleur accès aux services de santé de base.
Cette initiative avant tout à assurer aux citoyens des conditions d'une vie digne et prospère.


Photo : DR